jeudi 6 juin 2013

Old fashion patisserie

Avez-vous remarqué comme depuis quelques années la pâtisserie française a changé ?

Où sont passés les choux gonflés,  fourrés de crème chantilly fleurant bon le lait de la vache ? Les fraisiers printaniers, aux fraises coupées nettes, lovées dans une mousseline au beurre et une base de génoise vraiment jaune car faite avec des œufs pondus par des poulettes ?
 
Désormais ce sont des préparations certes artistiques, rivalisant avec les plus beaux joyaux, constellées de strass et de paillettes, enturbannées d’une ribambelle de décorations craquantes, trouées et chantournées, qui font les beaux dimanches des vitrines de nos boulangers.

Mais le goût dans tout cela ?

Des bouchées de mousses de fruits sans saveur, avec comme seule reconnaissance gustative, l’acidité pour les fruits rouges, la suavité pour les fruits exotiques et puis… rien. 

Des bases sèches, des parfums de chocolat dénaturés, une promesse gourmande visuelle déçue à la première cuillerée.

Si comme moi vous aimez les gâteaux, les vrais, ceux qui ne cachent pas leur misère gustative sous des ruissellements de bling-bling, alors allez à Rome… Les petites pasticcerias de quartier, au décor modeste, à la mise en place sommaire, aux terrasses accueillantes grâce au service souriant et professionnel, vous réconcilieront avec la pâtisserie d’antan.

Et ne me dites pas que les nouveaux gâteaux gagnent en légèreté et en coût calorique, par rapport aux choux et autres gourmandises pâtissières.

Je préfère croquer un fruit tout bête, pauvre en calories et riche en fibres, aux saveurs  authentiques !

Grazie à nos amis Italiens pour résister à la mode cupcakienne, venue tout droit de la globalisation des goûts et des coûts !

Bises à la chantilly de Nath.

5 commentaires:

  1. Coucou Nath
    Nous serons à Rome début août ... et suivrons tes conseils
    Foi(es) de gourmands
    Bises
    Françoise

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hello Françoise ! Tu vas voir Rome est une ville fantastique, et un enchantement pour les papilles. Bises

      Supprimer
  2. ah j'essaie une fois de plus, juste pour te dire que moi aussi, je n'aime que les pâtisseries qui ont goùt à pâtisserie, non, mais !
    E aussi, pout vous félicter, ce blog est sublime, bravo !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je savais que nous avions des points en commun :) ! Merci pour les auteurs de ce modeste - et néanmoins sublime - Blog. Bisous et ça fait du bien de retrouver tout le monde !

      Supprimer
  3. c'est comme les cupcakes : beaucoup de deco dessus, des couleurs mais bof pour le gout!

    RépondreSupprimer