lundi 17 juin 2013

Comment maigrir de 5 kg en une semaine, les vraies solutions

Je vous jure, ce n'est pas moi qui le dis, ce sont les magazines de ce printemps qui l'écrivent. Plus ou moins.

En ce doux mois de juin, à l'aube de l'été, de ses corps dévêtus et ses rencontres sans lendemain stimulantes, nous avons décidé de consacrer toute une semaine à la silhouette.

Quoi de plus normal lorsque se profile l'épreuve la plus délicate depuis l'invention du miroir : celle du sable fin et du contact avec nos chers co-plagistes dont le regard de haut en bas (et vice-versa) me rappelle les mardis adolescents à la piscine. Mais passons.

Première étape donc, de notre "semaine silhouette", chez nos chers magazines santé, euh beauté, bref féminins. Et la période du mois de Marie semble la plus adéquate pour évoquer les solutions les plus impossibles, radicales, simples aux petits soucis de la vie quotidienne, à savoir le poids, les rondeurs et le contenu de notre assiette.



En envoyé spécial à vingt mètres de la maison chez mon nouvel ami, le marchands de journaux, ma visite s'orna de visions plus enchanteresses les unes que les autres. Images photoshoppées avenantes et titres interchangeables sur une pleine rangée : "Comment avoir le ventre plat", "affermir ses cuisses", "perdre 3kg avant la plage" ou encore "je tue mon gras grâce à ma cape d'invisibilité".

D'une année sur l'autre, paire comme impaire, les articles restent courts, incisifs, compréhensifs et très "toi qui me lis, ma bonne copine d'infortune" avec leur cohorte de conseils à adopter dans l'heure.

Rappelons-nous que août est pour demain, que juillet frappe à notre porte et qu'il est temps d'agir. Ce que martèlent nos bonnes copines les journalistes à chaque coin de phrase frappée des chiffres fatidiques. "Pas de résultat en moins de trois semaines", "- 3kg en mangeant à votre faim", "rentrez dans votre taille 32 fillette ".



En cherchant bien, on déniches des infimes variations pour ce cru 2013 : les "astuces" sont moins axées sur le régime "dur au mal". Exit les références aux régimes hyperprotéinés à la Dukan " so 2011 et 2012", moins en odeur de sainteté depuis que des risques sanitaires ont été accolés à ce type de régime. Trop de poids perdu trop vite, trop de danger pour les reins, trop de kilos repris trop rapidement... Bref, trop de tout.

Le maître-mot, cette année, est MODERATION. Equilibre, mon ami ! On est davantage dans le "comment maigrir en mangeant" avec conseils pour créer ses repas durant trois semaines, agrémenté de quelques séances physiques.

On a toujours les fiches sport à suivre durant les quelques semaines qui nous séparent de la plage (ou de la montagne).


Et l'imparable figure imposée genre "maigrir les doigts dans le nez", dont la variante 2013 est : "éliminer le gras en dormant". Pour ce faire, rien ne vaut les gels minceur avec "le concentré lipo-réducteur" ou "le sérum nuit amincissant intensif".
J'ai l'air de rigoler mais ces crèmes ont des noms diablement efficaces... et poétiques. De jolis haïkus à s'offrir de 40 à 80 euros le tube.



Ah, la dernière petite exclu de l'année ; sachez que vous pouvez dévorer les produits à base d'algue avant les repas. Apparemment, ils apporteraient une sensation de satiété. Et il n'y a pour l'instant aucun risque détecté.

Je vous laisse, je vais me me préparer quelques assiettes d'algue à gogo.

2 commentaires: